RDV
Accès
Avis certifiés

La greffe de cheveux à Paris est proposée au Centre Marceau par la méthode FUE.

La FUE (Follicular Unit Extraction) permet de densifier la chevelure de manière naturelle et sans cicatrice. Une unité folliculaire (ou greffon) est composée de 1 à 3 cheveux. La transplantation des greffons se fait à l’aide micro-punchs de 0.7 à 0.9 mm de diamètre : c’est la Micro-FUE.

L’aspect esthétique de la greffe de cheveux provient du naturel de la transplantation par FUE ainsi que du nombre de cheveux implantés. En effet, un greffon contient 1 à 3 cheveux, lorsque on implante 500 unités folliculaires, ce sont 1000 à 1500 cheveux qui repousseront.

Combien de cheveux ou de greffons faut-il implanter ?

La FUE permet de faire des petites interventions de 500 unités folliculaires. Dans ce cas, plusieurs sessions pourront être réalisées dans le temps en fonction de l’évolution de la chute des cheveux.

La greffe de cheveux par FUE est également adaptée aux grandes interventions durant lesquelles il est possible de transplanter 2000 à 3000 greffons. Ces interventions « maxi-greffes» apportent en une séance une densité optimale. Ces maxi-greffes sont indiquées lorsque la chute de cheveux est stabilisée. Chez l’homme, la calvitie peut évoluer généralement jusqu’à 40 ans et elle reste globalement stable après. L’âge et l’intensité de la calvitie donneront des indications pour favoriser une méga séance ou plusieurs séances échelonnées dans le temps.

La stratégie de greffe de cheveux et le nombre d’implants seront déterminés lors de votre examen médical complet. Il existe souvent plusieurs possibilités, celles-ci sont liées à chacun, âge et évolution probable de la calvitie, budget, motivation pour faire la greffe …

Il est important de bien définir les attentes de chacun, les résultats répondront à des objectifs réalistes.

shutterstock_773755768_greffe15

Quelle technique choisir pour la greffe de cheveux ?

Le prélèvement des greffons par FUE
Lors de la séance de greffe de cheveux, la première étape consiste à prélever des greffons afin de les réimplanter sur les zones choisies. Avec la technique FUE : le prélèvement est réalisé sur le donneur. Cette étape est essentielle pour préserver la zone donneuse autant que pour la qualité des implantations.

La FUE par micro-punchs est la technique la plus écologique pour le cuir chevelu car la finesse des prélèvements crée très peu de dommages sur le cuir chevelu de la zone donneuse. La FUE par micro-punch préserve la chevelure du patient car les prélèvements sont invisibles après 10 jours. L’absence de cicatrice préserve le capital cheveux du patient, qui par ailleurs, pourra porter les cheveux très courts sur la nuque. Le capital de cheveux de la zone donneuse est ainsi préservé pour des éventuelles greffes futures.

L’utilisation de punchs de petit diamètres (micro-punch inférieur à 1mm) se distingue des punchs de gros diamètres. Si les punchs de gros diamètre (5 mm à 1 cm) couvrent plus rapidement que les micro-punchs une grande surface de cuir chevelu, le résultat final est de moindre qualité car un espace entre les punchs restera visible après stabilisation de l’opération. De plus, le prélèvement par des punchs de gros diamètre va appauvrir la zone donneuse. La FUE par micro-punch est systématiquement privilégiée par les praticiens qui exercent au Centre Marceau, en effet, cette technique est la plus qualitative à ce jour.

La FUE par micro-punch est effectuée manuellement, l’opérateur est assisté par une pièce à main motorisée pour faciliter le prélèvement. Aucun robot connu à ce jour n’offre les mêmes performances.

• Le prélèvement des greffons par FUT

La technique dite par « bandelette» ou FUT est une ancienne technique qui consiste à découper une bande de cuir chevelu sur le donneur. Les greffons sont ensuite découpés sur table et réimplantés. Cette technique crée une cicatrice sur le cuir chevelu (visible avec cheveux courts), et réduit le capital de cheveux car elle endommage le cuir chevelu sur la zone de prélèvement.

Une bandelette de cuir chevelu est prise de pleine épaisseur dans le cuir chevelu. Il s’ensuit une perte de peau multipliée par le fait qu’il faut rapprocher les berges de la plaie pour le refermer. Cette plaie sous tension est  à l’origine de la douleur post opératoire. La méthode F.U.T. laisse une cicatrice de 10 à 12 cm dans le cuir chevelu au niveau de la zone donneuse (la couronne hippocratique). La FUT ne préserve pas la zone de prélèvement et limite les possibilités d’interventions dans le temps. Toute parcelle de cuir chevelu endommagé (les cheveux ne repoussent pas sur une cicatrice) fait perdre une quantité de greffons qui auraient pu être implantés.

La FUT est une méthode qui n’est pas proposée au Centre Marceau compte tenu de ses inconvénients et de l’évolution de la FUE : qu’elle soit automatisée ou manuelle.

Choisir la FUE comme technique de greffe de cheveux permet un prélèvement sans laisser de séquelle cicatricielle, outre l’aspect esthétique, cela a pour impact de préserver au maximum la zone donneuse qui n’est pas illimitée. La méthode de greffe de cheveux par F.U.E. (follicular unit extraction) est une grande évolution par rapport à la F.U.T. (follicular unit transplantation).

• L’implantation des greffons

L’expérience des professionnels qui réalisent la greffe de cheveux par FUE compte beaucoup dans la qualité et dans la vitesse d’exécution. La minutie, la précision, la délicatesse tout comme la vitesse d’exécution s’acquièrent avec beaucoup de pratique.

La pousse de cheveux greffés suivra l’implantation qui aura été donnée par le sens des micro-incisions effectuées dans le cuir chevelu. Le respect de l’implantation originelle des patients donnera une chevelure naturelle et un coiffage facile.

L’utilisation de micro-punchs permettra d’alterner la taille des greffons transplantés. Les greffons de 1 cheveu seront utilisés en bordures sur les zones visibles, les greffons de 2 à 3 cheveux vont densifier les parties moins visibles de la chevelure.

Un rendez-vous d’information avec des professionnels formés et pratiquant le greffe de cheveux permet de poser des questions sur la technique, l’expérience des praticiens et les conditions dans lesquelles se déroulent les séances de greffe de cheveux par FUE.

Un questionnaire et un examen adaptés donnent lieu à une validation de l’indication pour chacun ou vous renvoie à des compléments d’analyse.  Un plan de traitement sera proposé pour comprendre les résultats que vous pouvez attendre de la FUE. La greffe de cheveux est souvent complémentaire à d’autres traitements de la calvitie

Les praticiens de la greffe de cheveux au Centre Marceau vous reçoivent sur rendez-vous pour répondre à vos questions et élaborer votre projet.

Pourquoi choisir la F.U.E. ?

La FUE (Follicular Unit Exctraction) est la technique de greffe de cheveux la plus intéressante pour le patient. La FUE présente des avantages et aucun inconvénient à long terme. La FUE est la seule technique de greffe de cheveux proposée au Centre Marceau.

Les avantages de la FUE :

• Les bulbes greffés sur le patient sont prélevés sur une partie de sa propre chevelure appelée « zone donneuse ». Les cheveux de la zone donneuse sont plus denses et vivent plus longtemps que les parties dégarnies de la chevelure (la zone est épargnée par la chute causée par le processus androgénogénétique). Cette zone doit être préservée autant que possible pour laisser un ensemble harmonieux. La zone donneuse, située sur la couronne hippocratique peut donner (selon les patients) jusqu’à 4000 ou 5000 greffons sans que cela soit visible. L’aspect esthétique de la zone donneuse, notamment par l’absence totale de cicatrice sur le cuir chevelu, est un critère essentiel dans le choix de la FUE.
• La FUE permet un prélèvement itératif sur toutes les zones. Il est possible de faire plusieurs sessions avec un nombre limité de greffons : 2000 greffons peuvent être greffés en trois à quatre séances.
• Une « maxi séance » de 3000 à 4000 greffons est possible en une journée. Le praticien est assisté de 2 à 4 aides qui se relaient. Dans le cas des maxi séances, le patient accepte le rasage de toute la zone donneuse ou l’on pourra prélever jusqu’à 4000 greffons.
• La FUE apporte le meilleur rendement cheveux prélevé et cheveux implanté : les professionnels qui pratiquent régulièrement la FUE ont moins de 5% de perte de greffon. Le prélèvement se fait par des micro punch en titan de 0.7 à 0.9 mm. Le choix du punch se fait en fonction de la nature des cheveux du patient.
• La FUE n’est pas douloureuse : l’intervention est réalisée sous anesthésie locale pour plus de confort pour le patient. Les suites opératoires sont évaluées comme une « gène » mais aucun patient n’évoque de douleur.
• Les suites opératoires de la FUE permettent une continuité de la vie sociale. Les marques sont visibles quelques jours et à condition d’accepter d’avoir un pansement pendant 2 jours sur la zone donneuse et des points rouges sur la zone implantée, aucune éviction n’est obligatoire. Les contraintes professionnelles ou personnelles propres à chacun imposeront d’avoir une activité moins visible. Le port d’un bonnet ou d’une casquette souple est possible. La prise de médicament n’est pas utile, l’eau en pulvérisation ou l’application de crème grasse évitera les démangeaisons liées à la micro-cicatrisation. Le lavage des cheveux est possible après quelques jours. La méthode FUE a été décrite pour la première fois par Masumi Inaba au Japon en 1988 qui a présenté l’utilisation d’une aiguille de 1 mm pour extraire des unités folliculaires. La recherche sur le sujet a été menée à travers les années 1990. En 2002, la méthode FUE a été décrite dans la littérature médicale par William R. Rassman et Robert M. Bernstein dans leur publication Follicular Unit Extraction: Minimally Invasive Surgery for Hair Transplantation

La greffe de cheveux  par  F.U.E. automatisée

La méthode FUE a été décrite pour la première fois par Masumi Inaba au Japon en 1988 qui a présenté l’utilisation d’une aiguille de 1 mm pour extraire des unités folliculaires. La recherche sur le sujet a été menée à travers les années 1990. En 2002, la méthode FUE a été décrite dans la littérature médicale par William R. Rassman et Robert M. Bernstein dans leur publication

La greffe de cheveux par  F.U.E. automatisée fait un pas en avant grâce à l’automatisation du prélèvement des unités folliculaires sur la zone donneuse : la FUE automatisée par micro-aspiration. La technologie apporte une assistance dans la greffe de cheveux en automatisant l’extraction des unités folliculaires et la réimplantation des greffons. La F.UE. Automatisée a permis d’optimiser la qualité des unités folliculaire et augmente les chances de repousse des greffons. L’automatisation du prélèvement des unités folliculaires (FUE automatisée) permet un prélèvement régulier. L’expérience de l’opérateur reste un atout majeur dans la vitesse d’exécution des gestes.

La différence essentielle avec une technique de FUE manuelle est la largeur de diamètre des punchs : nous utilisons des micros punchs de 0.9 à 1mm de diamètre pour permettre l’évacuation des greffons dans le dispositif d’aspiration. L’extraction du greffon doit de faire sans risque de transsection des unités folliculaires. Dans la technique classique de FUE, le micro-forage, l’extraction et l’implantation des unités folliculaires sont entièrement faits à la main. Le Centre Marceau est équipé du dispositif médical Punch Hair Matic SAFER® Device pour réaliser des FUE automatisées.

Selon le nombre de greffons de 1 à 3 cheveux*

Tarif TTC de la micro FUE

500 greffons 1 à 3 cheveux *

2 900 € TTC (Tous frais inclus)

1 000 greffons 1 à 3 cheveux *

4 100 € TTC (Tous frais inclus)

1 500 greffons 1 à 3 cheveux *

5 300 € TTC (Tous frais inclus)

2 000 greffons 1 à 3 cheveux *

6 500 € TTC (Tous frais inclus)

2 500 greffons 1 à 3 cheveux *

7 700 € TTC (Tous frais inclus)

3 000 greffons 1 à 3 cheveux *

8 900 € TTC (Tous frais inclus)

Télécharger nos tarifs greffe de cheveux

Nos Actus

Épilation laser

Épilation laser

Épilation laser

Épilation laser

Nos Actus

Épilation laser

  • La chevelure: tout raser ou tout garnir?
    La coiffure a connu d’importantes évolutions au cours des siècles. De nombreuses coupes ont été créées au fil des années. La mode passe tantôt des têtes touffues aux crânes