banner_centre_marceau_epil3

Indications et Risques

L’épilation laser est-elle définitive et quels sont les dangers ?

 

Les contre-indications de l’épilation laser

Elles sont temporaires ou localisées. Nous avons mis en place des protocoles adaptés à chaque situation.

Sécurité pendant la séance :

– Utilisation d’un laser adapté à chaque type de peau.

Protection de la peau est par un système de refroidissement qui émet de l’air froid pendant le traitement.

Port de protections oculaires obligatoire durant le traitement (masque pour les soins du corps et coques pour le visage).

Quelques précautions s’imposent durant le traitement :

– Exposition au soleil ou UV des zones traitées : possible après une séance dès que la peau n’est plus rouge ou irritée.

– Bronzage sur les zones traitées : à éviter avant une séance car il peut conduire à une brûlure superficielle de la peau. Informer le médecin de toute exposition au soleil (jardinage, promenade à pied ou à bicyclette, (…) afin qu’il puisse adapter les paramètres de traitement.

Médicament : informer le médecin de vos traitements.

– Tatouage : épilation laser interdite sur un tatouage. Un examen lors de l’examen initial de votre peau permet de localiser les tatouages. N’hésitez pas à signaler la présence de tatouages sur des zones proches des zones traitées.

– Délais entre les séances : respecter 12 semaines maximum entre les séances pour traiter la pilosité durant un cycle pilaire (le risque du dépassement est d’augmenter le nombre de séances et la durée du traitement).

Jambes lourdes : Nous évitons de passer le Laser sur des zones présentant une insuffisance veineuse.

– Grossesse : contre-indication médico-légale de l’épilation laser. Les médicaments contre la douleur sont déconseillés, voir interdit durant la grossesse l’allaitement.

Epilation du duvet : inefficace sur certaines zones du corps

L’épilation laser et traitement médical photosensibilisant

Nous avons souvent des questions de patients sous traitement médical photosensibilisant et qui se demandent si leur séance d’épilation laser sera dangereuse, déconseillée. « Je suis un traitement « photo sensibilisant » et je n’ai pas le droit d’aller au soleil. Est-ce qu’une séance laser m’est déconseillée? »

– L’épilation laser est-elle formellement déconseillée quand on est sous tétracycline ?

La réponse de notre Comité Editorial placé sous la responsabilité des médecins est claire : il n’est pas contre-indiqué formellement de pratiquer une épilation laser lorsque l’on suit un traitement médical photosensibiliant. « Il n’y a aucun incident décrit dans la littérature scientifique résultant d’une épilation laser consécutive à la prise d’un médicament photosensibilisant tel qu’une tétracycline. Nous pensons que ce sont les rayonnements ultraviolets du soleil qui sont à l’origine de cette effet. Les lasers d’épilation utilisant du rouge ou de l’infrarouge, beaucoup moins énergétique. »

En règle générale, il n’y a pas de médicament qui interdise l’épilation laser. La prise de roacutane peut provoquer des rougeurs importantes conduisant à avoir une vigilance accrue lors du paramétrage et du traitement. La prise d’aspirine ou d’anticoagulant peut provoquer des hématomes : la vigilance du médecin et des opérateurs sera accrue lors du réglage des laser et du traitement.

Dans tous les cas, vous devez parler des traitements en cours avant chaque séance au moment de l’anamnèse ( ensemble des renseignements que le patient fourni à l’équipe médicale avant chaque séance : combien de temps avez-vous été rouge ? vous êtes-vous exposé au soleil ? avez-vous changé de pilule ? …).

Les risques de l’épilation laser

L’épilation laser est une technique qui présente peu de risques lorsqu’elle est pratiquée dans de bonnes conditions. Avec un bon équipement, les complications sont rares sur les peaux claires. Sur les peaux plus foncées, le laser a le même effet qu’une forte exposition au soleil et peut produire des variations de la pigmentation. Lors du premier entretien, le praticien vous prévient des risques et vous indique l’attitude à prendre en cas de réaction gênante. En cas de doute ou d’incertitude après une séance d’épilation laser, nous conseillons d’en parler au médecin qui réalise le traitement.

Que faire en cas d’apparition de petites croutes « croutelles » après une séance ?

Les « croutelles » sont désagréable mais ne présentent pas de risques. Il est recommandé d’appliquer une crème grasse et un pansement jusqu’à disparition complète de la « croutelle ».

Que faire si la pigmentation change après un traitement ?

Les mélanocytes sont les cellules qui fabriquent la mélanine qui colore la peau. Il arrive que la peau paraisse plus claire ou plus foncée à certains endroits, cela se dissipe et rendre dans l’ordre progressivement sans danger pour la peau.

button-tel-03-320
centre marceau epilation laser ic01
centre marceau epilation laser ic02
button avis 03 320 1
button plan 03 320