banner_centre_marceau_cryo1

Cryolipolyse Coolsculpting : comment ça se passe ?

La cryolipolyse Coolsculpting consiste à appliquer du froid à la surface de la peau, sans la pénétrer. Le froid fait figer les graisses qui se trouvent dans les adipocytes (cellules qui stockent les graisses) : il casse leur membrane, les adipocytes vont mourir et disparaitre.

La cryolipolyse par la méthode Coolsculpting s’adresse aux personnes qui souhaitent diminuer les bourrelets génétiques localisés qui résistent au sport et à une bonne hygiène alimentaire.
La cryolipolyse peut accompagner un programme de perte de poids (régime ou rééquilibration alimentaire). Dans ce cas, la cryolipolyse permet d’avoir des résultats rapides, entre 15 jours et 3 mois et cela donne de la motivation en apportant une récompense pour avancer dans le régime.

La cryolipolyse par la méthode Coolsculpting est efficace chez les femmes et chez les hommes de tout âge et couleur de peau. La cryolipolyse par la méthode Coolsculpting n’est pas une méthode d’amincissement et ne se substitue pas à une bonne hygiène alimentaire et à la pratique d’une activité physique régulière. Quand on supprime les adipocytes sur une zone, en cas de prise de poids, la graisse ira se stocker ailleurs.

Consultation préalable

La consultation préalable de cryolipolyse par coolsculpting a pour but de répondre aux questions du patient et de lui apporter toutes les informations nécessaires pour établir un plan de traitement personnalisé. Un questionnaire médical et l’analyse de la demande permettent d’orienter le patient vers cette technique ou de proposer un autre type de prise en charge.

L’observation de la morphologie est réalisée avec une série de photos entre patient, médecin et opératrice. Ensemble, ils repèrent les bourrelets disgracieux qui pourraient être traités afin d’apporter l’amélioration souhaitée de la silhouette.

L’examen par palpation des bourrelets permet de confirmer les possibilités de traitement et de choisir les applicateurs adaptés pour obtenir un meilleur résultat.

Les applicateurs qui aspirent les tissus ont des formes et des tailles différentes. La peau doit être assez souple pour être aspirée. Le cycle de traitement de ces applicateurs qui aspirent dure une heure, ce sont : « coolcore, coolvurve+, coolfit, coolmax »

L’applicateur plat « coolsmooth pro » diffuse le froid de manière unilatérale. Le coolsmooth pro est utilisé lorsque le bourrelet n’est pas assez souple pour être pincé et aspiré. La durée de ce cycle est de 1h15.

Le Centre Marceau est actuellement équipé de 2 appareils Coolsculpting de Zeltiq, ce qui offre la possibilité de traiter 2 cotés en même temps et de réduire la durée de traitement par deux.

Le Plan de traitement

On observe plusieurs niveaux de traitement:

Niveau 1 : Traitement de bourrelets génétiques localisés non liés à une prise de poids. Ce niveau de traitement est léger, il suffit de 2 à 3 applications pour apporter l’amélioration souhaitée. Le traitement se fait en une fois ou avec 3 mois d’intervalle après évaluation des résultats.

Niveau 2 : Modification rapide de la silhouette avec traitement de bourrelets dus à une prise de poids modérée suite à des changements hormonaux, après une grossesse, ménopause. Le traitement s’adresse à des personnes qui contrôlent leur alimentation et ont une activité physique régulière raisonnable. Il est possible de traiter plusieurs zones du corps en même temps pour affiner la silhouette : ventre, abdomen, taille, poignées d’amour, dos, intérieur des cuisses. Le nombre d’applicateur variera en fonction de la taille et de l’épaisseur des bourrelets. Il est possible de poser 10 à 12 applicateurs en une journée ou de répartir sur 2 ou 3 jours. Le traitement peut être complété à partir de l’évaluation des résultats qui est réalisée entre 2 et 3 mois. La transformation de la silhouette est visible en 3 mois et perfectionnée en 6 mois. Ce traitement est assez conséquent et selon les volumes, il pourra être intéressant de finaliser le traitement d’une partie du corps avant de commencer sur une autre partie.

Niveau 3 : Traitement de bourrelets volumineux nécessitant plusieurs passages. Les bourrelets sont génétiques et causés par un surpoids. A ce niveau de traitement, il est important que la personne soit accompagnée dans une démarche de ré-équilibrage alimentaire. Le traitement nécessite de nombreuses applications sur un même bourrelet et nous recommandons un traitement « pas à pas ».

Il y a toujours plusieurs possibilités de traitement, la cryoliplyse permet de s’adapter à la réponse de chacun à cette technique et à l’évolution de la silhouette dans le temps.

Lors de l’information préalable, un devis est réalisé, ce rendez-vous n’est pas facturé.

La séance de cryolipolyse par coolsculpting

La mise en place des applicateurs se fait debout ou allongé. Durant la séance, le patient est installé le plus confortablement possible et il est possible de lire, de téléphoner, de répondre à ses mails ou de regarder un film. Les salles de cryolipolyse au Centre Marceau sont équipées de télévisions.

Il faut compter 1h15 par localisation. Le Centre Marceau recommande d’effectuer le même jour les 2 localisations latérales.

Lors du traitement, l’aspiration du bourrelet dans l’applicateur est une sensation jugée « étrange à légèrement douloureuse ». Lors du protocole de refroidissement, les premières minutes sont jugées « désagréables à légèrement douloureuses ». La zone refroidie devient insensible après 7 minutes et des picotements peuvent être ressentis. Au moment du retrait de l’applicateur, la sensation est jugée « assez impressionnante ». La zone traitée est massée, le période qui suit le traitement est jugée « désagréable à douloureuse », le pic de sensation sur la zone traitée, qui dure 5 à 10 minutes est soulagé par une pression assez forte de la main.

Les effets secondaires normaux s’estompent avec le temps.

Sport et Cryolipolyse

La pratique du sport n’est pas contre-indiquée après une Cryolipolyse Zeltiq (Coolsculpting) et vous pouvez reprendre la plupart de vos activités normales. Il existe toutefois des exceptions à cette règle générale.

En l’absence d’études sur ce point, il semble raisonnable d’éviter des efforts intenses ou violents dans les jours qui suivent immédiatement une Cryolipolyse. En effet il existe toujours un certain degré d’inflammation des tissus graisseux traités après une Cryolipolyse, et une mobilisation excessive peut majorer l’inflammation et l’inconfort qui en résulte, et peut-être prolonger ces manifestations.

Eviter un long voyage mobilisant la zone traitée

Chez la plupart des patients, la zone traitée reste sensible durant les premiers jours et présente une sensation de gêne, de picotements désagréables, voire de sensibilité à la pression ou simplement au toucher. Ces sensations sont généralement majorées  à la mobilisation, à la pression ou à l’effort. On  évitera alors logiquement (et spontanément) les efforts susceptibles de réveiller ou de majorer sensibilité, gêne ou douleur. On évitera par exemple l’inconfort d’un long voyage en voiture, la course à pied, des séances de sport impliquant la mobilisation des zones ayant bénéficié d’une Cryolipolyse.

Nos tarifs cryolipolyse Coolsculpting Paris
button-tel-03-320
button rdv 03 320
button avis 03 320 1
button plan 03 320