Comment se passe l’épilation laser

Tout traitement d’épilation laser commence par une consultation préalable afin d’étudier la demande d’épilation laser et d’évaluer les conditions du traitement : âge, zone du corps, pilosité, peau, prise de médicament, situation hormonale. L’évaluation de la pilosité et la peau sur les zones à traiter conduit à effectuer des tests de dose. Les réactions aux tests des poils et de la peau  permettent de définir le protocole du traitement d’épilation laser. Dans certains cas, l’épilation laser est  contre-indiquée ou prématurée.

A l’issue de la consultation préalable le « formulaire de consentement éclairé » remis au patient reprend les  informations tarifaires et toutes les informations utiles pour comprendre l’épilation laser :  chances de résultats,  facteurs d’échec, risques et contre-indications et la conduite à tenir pendant toute la durée du traitement. La visite préalable à l’épilation laser n’est pas facturée.
Comment venir pour la consultation initiale d’épilation laser ? Il faut avoir perdu son bronzage et arrêté d’utiliser la cire ou les épilateurs électrique. Il est préférable de laisser des poils visibles sur les zones souhaitées. Prévoir une heure de temps pour tout le processus.

 

Les séances d’épilation laser

La zone du corps à traiter est identifiée et séparée par des traits afin de faciliter le balayage laser. Le médecin décide du protocole à appliquer en fonction de différents paramètres : prise de médicament, effet secondaire survenu après le test ou la séance précédente, éventuelle exposition solaire … Le port de protections occulaires est obligatoire durant la séance d’épilation laser. Le passage du laser dure 45 mn sur un dos complet, 20 à 30mn sur les ½ jambes.  Durant la séance d’épilation laser, le patient doit signaler toute sensation cutanée paraissant anormale.

 

 

 Il est possible de réduire la douleur grâce à une anesthésie

Le médecin délivre une ordonnance pour acheter une crème anesthésiante qui s’applique 2h avant la séance sur peau rasée. Ne jamais dépasser les doses prescrites.

 

 

Les réactions de la peau près la séance sont normales : rougeurs, sensations de chaleur et irritations sont à prévoir pendant quelques heures à quelques jours : douche fraîche et application de type « Biafine » sont indiquées. Rougeurs, irritations, chaleur douloureuse, gonflements doivent conduire à un examen médical pour vous permettre d’avoir un diagnostic et une prescription adaptés. Des réactions allergiques peuvent survenir dans les 24h après la séance, en cas d’impossibilité de déplacement pour avoir un examen, appeler le centre et parlez-en directement au médecin.

Protocole de traitement ou organisation des séances

Pour les zones du corps, il est faut respecter 4 semaines/minimum et 12 semaines/maximum entre deux séances.
Le protocole standard qui est proposé est :
– 4 semaines entre la 1ère et la 2ème séance
– 8 semaines entre la 2ère et la 3ème séance
– 12 semaines à partir de la 3ème séance

Pour les épilations du visage, il est généralement conseillé de venir au moment de la repousse des poils, soit 4 à 8 semaines après une séance (plus on fait de séances, plus la repousse est lente). Il n’y a pas d’inconvénient à stopper les séances pour le visage durant la période estivale ou en cas de bronzage.