banner_centre_marceau_generique2

Retouches en épilation laser

Faut-il faire des retouches après une séance d’épilation laser ?

Pas de traitement sur des poils isolés

Les médecins qui exercent au Centre Marceau à Paris déconseillent de faire des retouches sur des zones isolées ou de manière intermittente.
Les médecins recommandent de traiter une zone anatomique cohérente et repérable jusqu’au « résultat souhaité obtenu » ou d’arrêter le traitement.
Si le résultat peut être amélioré, il est possible de reprendre des séances sur les zones déjà traitées. Pour être efficace et utile, cette reprise de traitement devrait comporter 2 à 3 séances minimum (le nombre de séances va déprendre de ce qui a déjà été fait, de l’âge du patient lors du premier traitement, de la situation hormonale de chacun et des éventuels traitements).

Arrêter le traitement lorsque l’on ne voit plus de progrès entre 2 séances : Sur des sujets jeunes, on n’obtiendra pas plus de résultat en multipliant les séances. Après 12 semaines, on tire sur des poils télogènes et on manque des poils en phase anagène précoce.

Risques des retouches sur poils isolés

Nous avons vu apparaître plus d’une fois, là où nous avions tiré en 15 mm sur des poils isolés … des groupes de poils terminaux de 15 mm de diamètre à la place exacte des poils isolés. La chaleur délivrée permet-elle un remaniement qui restaurerait le follicule endommagé ? Le gradient de température permet-il de stimuler des follicules qui ne portaient que des velus ? … on ne sait rien des poils. Une chose est certaine, c’est que des tirs isolés sur des poils isolés après épilation quasi totale peuvent créer des groupes de poils du diamètre de la PAM…

En pratique, il ne faut pas oublier que l’épilation laser n’est jamais complète, que le nombre de poils restant après une série de séances bien conduites varie principalement selon l’âge, et secondairement selon des facteurs hormonaux individuels impossibles à évaluer avec précision. Qu’en conséquence une épilation laser est « terminée » selon un objectif variant selon l’âge, mais qui n’est jamais un objectif de zéro poils, mais celui d’un entretien voire d’un oubli d’entretien facile.

Les séances d’entretien annuelles

Ces séances ont peu de sens car la majorité des poils est en télogène (sur le corps). Il vaut mieux naturellement enchaîner deux séances tous les deux ans ou trois séances tous les 3 ans qu’une par an…

Voir les prix épilation laser femme

Voir les prix épilation laser homme