banner_centre_marceau_n12

Pureté de l’air dans le Centre & infos scientifiques

Pureté de l’air dans le Centre

Se protéger du virus (COVID 19), se protéger des fumées toxiques cancérigènes (émises par les poils brûlés) : Au Centre Marceau, la pureté de l’air est une priorité : L’aboutissement de 8 années de recherche avec des cabinets spécialisés nous permet, depuis 2012 de traiter et d’éliminer les particules, les bactéries, les virus et les mauvaises odeurs en suspension dans l’air. Leur efficacité dépend de la nature du filtre et du nombre de fois où le volume de la pièce est épuré par heure.

Les filtres HEPA sont les filtres qui ont la plus haute efficacité pour épurer l’air des poussières, virus et bactéries en suspension. Associés au charbon actif, ils filtrent les fumées et tous les polluants.

Comment l’air est-il purifié dans nos locaux ?

Types de filtres par locauxVolume d’air traité
au Centre Marceau
Recommandations
Salles laser HEPA à charbon actif70 volumes/heure30 volumes/heure
Salles stériles HEPA spécifique de bloc opératoire35 volumes/heure35 volumes/heure
Accueil HEPA à charbon actif20 volumes/heure6 volumes/heure
Salle d’attente HEPA à charbon actif14 volumes/heure6 volumes/heure

Nos locaux sont équipés de filtrations exceptionnelles : – 99.97% des particules aériennes de 0.1 micron en vitesse minimale.

• Procédé de filtration exclusif HEPASilent™ qui combine le meilleur de la filtration mécanique et électrostatique
• Délivre plus d’air pur, à une vitesse plus élevée avec moins de bruit
• Parmi les purificateurs les mieux notés par le Clean Air Delivery Rate (CADR) dans sa catégorie.
• Filtres progressifs à 3 étages permettant de capturer 6 fois plus de particules.
• Filtration exceptionnelle – 99.97% des particules aériennes de 0.1 micron en vitesse minimale.

Infos Scientifiques

Que savons-nous aujourd’hui de la pandémie Covid19 ?
Le virus est variable : il revêt différent es formes qui provoquent des troubles plus ou moins importants. Imperceptibles, anodins ou graves, les troubles varient selon le « type de virus » et l’état général de la personne. Les personnes dites « fragiles » peuvent être très atteintes et décéder des suites d’une infection. L’atteinte pulmonaire (difficulté respiratoire) est un signe de souffrance générale. Ces personnes dites « fragiles » peuvent être âgées de plus de 70 ans, avec une IMC de plus de 30, des troubles cardiaques, affection pulmonaire chronique et doivent être protégées.

Le virus se transmets par « postillon » : discussion entre deux personnes à moins de 2m de distance, par contact : un postillon (toux, éternuement, dépôt avec la main porteuse de virus sur une surface ou tout objet, par «transmission aéroportée » l’air que l’on respire peut être chargé de virus, si par exemple, plusieurs personnes porteuses sont passées ou sont restées dans une surface (l’air est chargé de virus que l’on respire en passant ).
On peut être porteur du virus sans le savoir et donc le transmettre. La chaîne de transmission est longue (passage d’une personne à une autre à une autre etc) car la durée de vie du virus en l’air et sur une surface peut durer 12h.

On ne sait pas si une personne qui a été malade est immunisée contre une forme différente du virus (à priori non). La recherche médicale et l’étude du virus peut aboutir dans quelques mois …

14.03.20