banner

Histoire de la cryolipolyse (Coolsculpting)

La Crylipolyse à Paris est réalisée au Centre Marceau par son équipe médicale composée de Médecins, Chirurgiens et infirmières diplômées. Cette approche pluridisciplinaire permet une approche globale de la silhouette pour donner une réponse adaptée à chacun. La cryolipolyse peut être un complément d’un régime alimentaire ou d’une liposuccion

La cryolipolyse est une méthode non invasive pour traiter les amas graisseux localisés. Cette méthode a été mise au point à partir de l’observation d’enfants obèses qui avaient pour habitude de manger des bâtons de glace qu’ils laissaient fondre dans la bouche, contre la joue. La joue de ces enfants était moins épaisse sur ces zones.

Quelques références de recherche ou de lecture sur l’évolution de la cryolipolyse sont
accessibles :

Selective cryolysis: a novel method of non-invasive fat removal.
Cryolipolysis for Noninvasive Fat Cell Destruction
Les dispositifs médicaux pour la cryolipolyse

Les premières expériences ont été réalisées avec la participation de la Société Zeltiq. Celle-ci a été la première à mettre au point une technologie fiable et sécuritaire. D’autres Sociétés ont mis des appareils sur le marché, ces appareils sont moins onéreux mais ne répondent pas à tous les critères attendus des dispositifs médicaux.

  • Définition des dispositifs médicaux : Code de la Santé Publique Article L5211-1 :

« Les dispositifs médicaux sont définis comme tout instrument, appareil, produit …. Destiné à être utilisé chez l’homme à des fins médicales et dont l’action principale n’est pas obtenue par des moyens pharmacologiques. Leur mise sur le marché est réglementée et conditionnée par l’obtention d’un marquage CE (article L.5211-3 du CSP) »

social-sante.gouv.fr  DISPOSITIFS MEDICAUX
  • Mise sur le marché des dispositifs médicaux : Code de la Santé Publique Article L5211-3 :

« Les dispositifs médicaux ne peuvent être importés, mis sur le marché, mis en service ou utilisés, s’ils n’ont reçu, au préalable, un certificat attestant leurs performances ainsi que leur conformité à des exigences essentielles concernant la sécurité et la santé des patients, des utilisateurs et des tiers. La certification de conformité est établie par le fabricant lui-même ou par des organismes désignés par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. »

www.legifrance.gouv.fr  Régime juridique des dispositifs médicaux.