banner_centre_marceau_generique2

Epilation laser des sourcils : comment s'y prendre?

L’épilation laser des sourcils présente des risque et des bénéfices.

Cette pratique est possible, plusieurs milliers d’actes ont été réalisés sans accident ou incident en respectant des règles techniques de base :

1- le patient est parfaitement calme et immobile, mains sur les cuisses (ou mieux sous les fesses). Sinon ne pas traiter.

2- le traitement se fait lumière ambiant e coupée, sous lampe loupe (murale de préférence) dont l’éclairage est réglé au minimum, avec une diode de visée parfaitement opérationnelle. Sinon ne pas traiter.

3- dans toutes les configurations de tir, les structures oculaires doivent toujours être protégées par une barrière efficace et solidaire du patient. Coques de protection internes, externes. Ajouter pour la ZIS : doigts de l’opérateur (la ZIS est l’une des zones les plus dangereuses car certains angles de tir sont dans l’axe des structures oculaires et cet axe doit être bloqué par un obstacle).

4- le faisceau du laser ne doit jamais être pointé en direction de l’œil, même protégé par des coques (dans les accidents les plus fréquents, le faisceau passe entre l’orbite et les coques).

5- le YAG doit être évité, car il est généralement utilisé à plus forte fluence et pénètre très profondément (discussion possible car il est en contrepartie moins absorbé par les structures oculaires).

6- le faisceau du laser doit être étroit : 7 ou 10 mm, jamais plus (7 mm pour un débutant sous supervision).

7- la fluence doivent être toujours modeste et limitée, la dose voulue étant plutôt délivrée en plusieurs spots (stacking). Selon les zones visées, (duvet périphériques ou poils terminaux) la durée de tir et la dose se discutent.

8- les tirs s’opèrent toujours vers le haut (le faisceau doit faire un angle aussi aigu que possible avec les structures sous-jacentes à protéger).

9- aucun tir « à main levée » n’est autorisé. Le tir se fait distance gauge solidement ancrée dans la peau (de manière à ce que l’ensemble pivote en cas de mouvement du patient).

10- lors du tir, les coques (plus doigts de l’opérateur da ns certains angles de tir sur la ZIS) doivent être ancrées solidement contre les structures osseuses pour éviter le passage d’un nombre cliniquement significatif de photons, et suivre tout mouvement imprévu du patient.

Si aucune faute n’est commise dans ces 10 règles, quel autre incident pourrait survenir ?

Voir les prix épilation laser femme
Voir les prix épilation laser homme
button-tel-03-320
centre marceau epilation laser ic01
centre marceau epilation laser ic02
button avis 03 320 1
button plan 03 320