banner_centre_marceau_generique2

Épilation laser et soleil

L’épilation laser en été

Le soleil et l’épilation laser ne sont pas compatibles, le passage de l’été est une question qui se pose dès que l’on décide de commencer un traitement d’épilation laser et quelle que soit la période où l’on commence son traitement d’épilation laser, le bronzage est un sujet à envisager avec réalisme.

L’épilation laser est une technique qui permet l’épilation définitive grâce à la mélanine dont sont chargés les poils. Le laser traverse la peau pour atteindre sa cible, la racine des poils. Au passage, le laser est absorbé par la peau. Lors de la séance d’épilation laser, la peau est protégée par le système de refroidissement toujours utilisé avec un laser.

La séance d’épilation laser commence par un diagnostic : couleur du poil + couleur de la peau + bronzage éventuel. La puissance du laser est réglée pour être efficace (un gros poil noir nécessitera moins de puissance qu’un poil fin et clair) sans brûler la peau. En dehors du bronzage une peau claire présentera moins de risque de brûlure qu’une peau mate. Lorsque la peau est bronzée, la couche superficielle de la peau transforme la lumière en une chaleur qui peut dépasser son seuil de tolérance. Une peau récemment bronzée sera encore plus réactive qu’une peau dont le bronzage date de plus de 3 mois.

Avant la séance d’épilation laser, lorsqu’il y a une suspicion de bronzage, des tests permettent de trouver la dose efficace pour détruire les poils tout en étant supportée par la peau. Parfois, lorsque le bronzage est trop important ou récent, il est préférable d’utiliser un laser Nd:Yag (moins absorbé par la mélanine ce laser réduit le risque de brûlure).

Comment organiser son traitement d’épilation laser

Si il vous est très difficile de ne pas aller du tout au soleil, il est important de limiter l’exposition au soleil au maximum. Le délai nécessaire pour perdre le bronzage est plus long pour une peau mate que pour une peau très claire. En tout état de cause, des tests seront réalisés avant la séance d’épilation laser.

Sachant qu’il faut environ 7 séances réalisées sur 1 année … et que les séances d’épilation laser doivent être espacées de 4 semaine minimum et de 12 semaines maximum, il est possible de planifier ses séances d’épilation laser en fonction de la période de vacances.

On pourra faire une séance 1 semaine environ avant de partir en vacances (le soleil après une séance n’est pas contre indiqué dès que la peau n’est plus rouge ou irritée). Si on compte 1 semaine de séance et 3 semaines de vacances, il reste à la peau 8 semaines pour débronzer, La séance suivante sera réalisée dans les 12 semaines.

Que se passe t-il si on ne peut faire la séance dans les délais car la peau est trop bronzée?

Si on dépasse 12 semaines, il faudra reprendre une séance de synchronisation du cycle pilaire. Le bénéfice acquis reste acquis (moins de poils à chaque séance) mais on fera plus de séances et la durée globale du traitement sera plus longue.

L’épilation laser du visage ne répond pas aux mêmes conditions de délais entre les séances, donc en cas de bronzage du visage dès les beaux jours, il est possible d’interrompre son traitement et de le reprendre après avoir perdu le bronzage.

 

button-tel-03-320
button rdv 03 320
button avis 03 320 1
button plan 03 320