banner

La FUE : Greffe de cheveux sans cicatrice

La greffes de cheveux par FUE : jusqu’à 10000 cheveux sans cicatrice.

La technique de FUE consiste prélever les unités folliculaires une par une sur la zone donneuse et de les réimplanter une par une sur la zone receveuse. La zone donneuse se situe généralement à l’arrière du crâne. Elle se situe dans la zone de sécurité où l’on estime que les cheveux ne tomberont pas quel que soit l’âge.
La localisation et la densité de la zone receveuse doivent être soigneusement définies afin que le résultat esthétique soit satisfaisant quelque soit l’âge.

L’angulation des cheveux est importante pour obtenir un résultat naturel.

En FUE, le prélèvement des unités folliculaires se fait à l’aide de petits tubes cylindriques en rotation rapide (les punch) dont le diamètre varie entre 0,8 mm à 1 mm de diamètre. Avec des punch de ce diamètre, la FUE produit des micro-cicatrices qui sont en pratique invisibles, même lorsque les cheveux sont courts ou rasés.

La zone donneuse est peu traumatisée ce qui permet de multiplier les séances tant qu’il reste une densité de greffons suffisante.

La FUE est toujours automatisée, afin d’être plus rapide. Elle se fait avec ou sans aspiration pneumatique des greffons (appareil Neograft de Médicamat).

Chaque unité folliculaire (ou greffon) compte de 1 à 3 cheveux, selon la zone d’où elle provient.

MEGA SEANCES

 
Avec une équipe entrainée la FUE permet de transplanter une seule séance (dite MEGA SEANCE) jusqu’à 4000 unités folliculaires (jusqu’à 10 000 cheveux).

Les MEGA SEANCES permettent d’obtenir une chevelure plus dense.

L’intervention dure de 3 à 8 heures selon le nombre d’unités folliculaires à transplanter.

Avantages de la FUE :
–    Pas de cicatrices visibles
–    Suites minimales, pas d’éviction sociale
–    Compatible avec des nouvelles séances
–    Résultat naturel

Inconvénients :
–     Le rasage avant l’intervention

Techniques alternatives 

Les techniques chirurgicales de transposition ne sont pas des micro-greffes capillaires. Elles laissent des cicatrices et ne sont plus propo

La technique FUT ou prélèvement par bandelettes laisse une cicatrice et n’est plus proposée.

La technique de FUE avec des punch de 2 à 4 mm de diamètre laisse des cicatrices et une fibrose sur la zone donneuse. Elle est pratiquement incompatible avec des prélèvements ultérieurs. Elle donne un aspect en « poireaux » ou en « cheveux de poupée ».

Prendre rendez-vous www.clicrdv.com/centremarceau
Article mis à Jour : 20 février 2018 – Statut : A