banner_centre_marceau_generique2

Plan d’accès

Optimiser les séances d’épilation laser

L’épilation laser apporte des bénéfices à chaque séance : cela signifie que l’on voit des avantages et des progrès après chaque séance. Il est difficile et peu fiable de donner un nombre de séances certain pour chaque personne.
Le nombre de séances est lié à l’âge, au système hormonal, à la génétique, aux variations pilaires liées à la prise de certains médicaments … tous ces facteurs influencent les résultats. Le facteur « exigence » dépend aussi de chacun, en effet, certaines personnes en recherche de perfection veulent éradiquer le plus possible de poils, peu importe le nombre de séances.
D’autres personnes cherchent à retrouver une peau saine et douce, débarrassée des boutons et folliculites, ces dernières vont accepter de garder quelques poils fins et peu gênants et limiteront le nombre de séances.

Nous proposons aux patients et patientes d’observer les bénéfices et les progrès entre chaque séance, ceci afin que chacun choisisse le moment pour arrêter son traitement.
Il est inutile de faire des séances rapprochées de moins de 4 semaines ou espacées de plus de 12 semaines.

Y a-t-il un rythme idéal ?

1ère règle : la durée entre les séances doit varier avec le temps.
2ème règle : la durée du traitement, donc les séances doivent être effectuées sur une période correspondant au cycle pilaire moyen des femmes ou des hommes. Le cycle pilaire d’une patiente dont la pilosité est mature dure 15 à 18 mois environ et celui d’un homme dont la pilosité est mature dure 18 à 24 mois environ. Cela est variable d’une personne  l’autre et il n’y a pas de règle fixe dans la biologie humaine.

Comment organiser les séances pour optimiser son budget et les résultats ?

Nous proposons 4 semaines (environ) entre les deux premières séances : les poils tombent dans les 5 à 9 jours après la séance, les poils incarnés, ne se reproduisent pas. Les poils brûlés sont tombés en 3 semaines et il n’y a pas de pousse visible avant la 5ème semaine : c’est la preuve que la pilosité réagit au laser, on peut raisonnablement continuer le traitement.
Nous proposons 8 semaines (environ) entre la seconde et la troisième séance. Les poils détruits tombent, les nouveaux poils repoussent et sont visibles à partir de la 5ème semaine. La peau est plus nette et plus douce pendant 3 semaines au moins : ce bénéfice montre que la pilosité réagit bien et que l’on peut utilement poursuivre les séances.

Nous proposons d’espacer de 12 semaines environ ( moins c’est possible, plus c’est prendre un risque de ne pas traiter les poils dans leur phase de croissance). Entre les séances, les poils repoussent après 5 semaines. La repousse est plus rare après chaque séance. Nous recommandons d’arrêter le traitement (ou de l’interrompre quelques années) dès que la repousse vous semble similaire entre deux séances.

Le résultat d’un traitement dépendra également de la technique de soin appliquée lors des séances : choix d’un laser permettant d’adapter les doses d’Energie, le diamètre des spots laser … à la pilosité et à la peau.
Enfin, la technique de balayage apportera le perfectionnement final dans la qualité d’un résultat. Le confort pendant la séance est important pour le bien être et également dans la qualité du balayage laser. Il est préférable de traiter moins de zones si vous ne supporter pas la douleur (malgré la crème anesthésiante) car les mouvements ou les interruptions de traitement provoqués par la douleur ou l’anxiété peuvent entraîner une moins bonne qualité de traitement ou des brûlures localisées.

Les professionnels qui exercent au Centre Marceau sont à votre écoute et à votre disposition pour répondre à vos questions.

NOS PRIX EPILATION LASER FEMME
NOS PRIX EPILATION LASER HOMME