banner_centre_marceau_n09
button-rdv-440-B02

Plan d’accès

La chevelure : tout raser ou tout garnir ?

La coiffure a connu d’importantes évolutions au cours des siècles. De nombreuses coupes ont été créées au fil des années. La mode passe tantôt des têtes touffues aux crânes dégarnis. Les nouvelles technologies repoussent les limites du possible pour permettre à chacun d’arborer la chevelure désirée. La greffe de cheveux par FUE fait partie des techniques novatrices qui révolutionnent la vie des personnes souffrant d’alopécie.

Adopter le crâne rasé

A l’origine, le rasage du crâne est une pratique religieuse et sociale. Cette coiffure intègre, ainsi, des valeurs fortes et s’impose comme un vecteur de messages spécifiques. La boule à zéro, est devenue, avec les années, une coiffure classique et intemporelle.

La tonte de la tête, un acte sacré

Le crâne dégarni relève, avant tout, d’une utilité hygiénique chez les prêtres de l’Egypte Ancienne. Avoir le crâne complètement pelé constitue, par ailleurs, un symbole fort dans le domaine religieux. Depuis l’Antiquité, les moines et les nonnes bouddhistes se rasent la tête en signe de renonciation aux attachements extérieurs. Cet acte symbolise le dévouement à leur nouvelle vie. La tonte des cheveux fait partie des rites dans la religion hindoue.

Les significations sociales du crâne dégarni

Le crane dégarni intègre également des significations sociales spécifiques. Les détenus sont dépourvus de toute leur chevelure avant leur admission dans les prisons. Cette pratique vise à déposséder les prisonniers de leur identité. Le rasage du crâne constitue une sanction appliquée, dans le passé, aux femmes qui enfreignaient les règles de la société. La tonte fait, par ailleurs, partie des usages au sein de l’armée.

Le crâne rasé, une coiffure à la mode

Au-delà des symboles religieux et sociaux, le crâne rasé est devenu une véritable mode. La tendance a été lancée dans les années 1960, avec l’apparition des groupes de jeunes anticonformistes. En 1990, de nombreuses personnalités féminines ont adopté la boule à zéro en signe d’émancipation du genre. La tendance punk féministe a aussi contribué grandement à répandre la mode du crâne rasé auprès des jeunes filles. La tête dégarnie est devenu une coiffure intemporelle, suivant les transformations de la société. Avec l’essor de la tendance androgyne, cette coiffure plait et convient aussi bien aux hommes qu’à la gent féminine.

Mais la boule à zéro est spécialement appréciée de par les nombreux avantages qui en découlent. En premier lieu, cette coiffure ne nécessite aucun entretien particulier. Un passage de la tondeuse suffit. La réalisation de la coupe ne requière aucune technique distinctive.

Par ailleurs, le crâne rasé constitue une alternative esthétique idéale pour les personnes souffrant de calvitie. L’alopécie concerne près de 25 % des hommes et 2% des femmes.

Les avantages de se laisser pousser les cheveux

Les cheveux ont une fonction protectrice. La chevelure protège notamment la tête qui enveloppe le cerveau, l’organe central du corps humain contre les agressions extérieures. En outre, les cheveux intègrent aussi une utilité esthétique importante en plus de constituer le principal élément de distinction des sexes.

Les cheveux longs, un signe de féminité

Dans toutes les civilisations, les cheveux longs ont toujours été associés à la féminité. Cela représente notamment un des principaux éléments de distinction des sexes. Une longue chevelure a toujours été un véritable atout de séduction féminine. Malgré les nombreuses évolutions de la société et notamment l’acceptation des styles les plus décalés, les cheveux longs n’ont pas perdu de leur connotation sensuelle et chic.

Les cheveux, un atout esthétique à part entière

Occupant un emplacement remarquable sur la partie supérieure du corps humain, les cheveux ont une influence importante sur l’apparence. Un changement de coiffure suffit pour donner une nouvelle image de soi.

La coupe et l’aspect des cheveux véhiculent aussi des messages importants. Des cheveux longs offrent de nombreuses possibilités de changer d’apparence ou de tête au gré de ses humeurs et de ses envies. Une coiffure nette et des cheveux soyeux reflètent la propreté, la stabilité et offre une posture distinguée. Les différentes coupes constituent, par ailleurs, des moyens d’expression à part entière. La manière de se coiffer permet notamment d’affirmer son identité.

Autant que chez les femmes, les cheveux constituent aussi un atout de séduction chez les hommes. Depuis l’Antiquité, la gent masculine a toujours accordé une importance particulière à sa chevelure. Les cheveux ont toujours été considérés comme des signes extérieurs d’élégance. Les hommes forts de la société, les savants et les artistes portaient des cheveux longs pour asseoir leur prestance et leur identité. Les rois de France qui souffraient de perte de cheveux (Louis XIII, Louis XIV, etc.) arboraient des perruques longues pour soigner leur allure.

Aujourd’hui, les personnes atteintes d’alopécie ont la possibilité de retrouver une chevelure densifiée et naturelle. La greffe de cheveux par FUE constitue la technique la plus aboutie qui apporte des résultats durable et très satisfaisants.