La greffe de cheveux et la FUE à Bordeaux

La FUE : technique et avantages

La technique FUE, abréviation de Follicular Unit Extraction, est l’une des plus grandes réponses pour la calvitie. Elle peut être utilisée pour reconstituer les zones chauves sur le dessus de la tête (calvitie vertex), les tempes, et la ligne frontale. Le processus peut également être effectué sur une zone cicatricielle, mais seulement si et quand la zone est suffisamment vascularisée.

Pratiquer la greffe de cheveux à travers FUE

La greffe de cheveux est un traitement permanent pour couvrir les zones chauves ou épaissir certaines parties du crâne. La greffe de cheveux contribue à obtenir un résultat permanent et surtout à restaurer des cheveux uniformes. Il n’y a également aucun effet secondaire associé à la greffe de cheveux. Comme chaque cas est différent, les greffes de cheveux peuvent être recommandées en plusieurs sessions, qui doivent être nécessairement effectuées par un expert. Les professionnels du Centre Capillaire effectuent les greffes de cheveux par la méthode FUE, cette méthode d’implantation d’unité folliculaire présente le meilleur rapport bénéfice/risque. De plus, la FUE peut être effectuée en plusieurs sessions sans aucun risque. La greffe de cheveux FUE est une méthode efficace et sûre qui produit des résultats très naturels.

Qui peut subir une greffe de cheveux ?

Ce sont les deux sexes, hommes et femmes, qui sont les patients qui veulent subir une greffe de cheveux. La perte normale ou partielle des cheveux est due à l’alopécie androgénétique. Il est commun chez les hommes et les femmes dans des proportions diverses. Un traumatisme ou une opération peuvent causer une alopécie traumatique localisée (par exemple, les cicatrices post-lifting). La perte de cheveux et l’alopécie peuvent-être très naturellement ressenties comme un héritage génétique. La perte de cheveux est parfois très mal vécue. L’atteinte à l’image et la confiance en soi est parfois très importante. Il s’agit souvent de patients voulant redensifier leur chevelure.

La calvitie

Les cheveux tombent… Beaucoup de gens sont confrontés à cette situation à un moment donné de leur vie. De nombreux hommes souffrant de calvitie ne s’en soucient pas du tout et arborent même fièrement leur alopécie. Pour d’autres, c’est un vrai traumatisme. La perte de cheveux est perçue comme un signe de vieillissement et d’un déclin du capital séduction. Pour les femmes en particulier, on a du mal à se regarder dans le miroir avec une tête chauve. Deux millions de femmes, par rapport à dix millions d’hommes, en France ont des problèmes de calvitie. Il existe des moyens, dans une certaine mesure, de repousser la perte de cheveux, mais puisque c’est généralement pré-programmé génétiquement, on ne peut l’empêcher.

Ce qui fait tomber les cheveux

Il est nécessaire de comprendre ce qui cause l’alopécie. Qu’elle soit généralisée ou locale, la calvitie est principalement attribuée à l’activité hormonale. La calvitie ou la perte des cheveux est plus prononcée à mesure que le vieillissement progresse. Un individu est génétiquement programmé pour perdre ses cheveux. La calvitie qui se produit tôt après la puberté tend à être plus grave. Certaines autres raisons peuvent renforcer ou activer le processus génétique : le stress ; le manque de fer ; le mauvais fonctionnement de la glande thyroïde ; les médicaments ; l’infection ou les maladies de la peau ; un trouble des ovaires, etc. Habituellement, 95% de l’alopécie androgénétique est due à une perturbation hormonale. Une perte de cheveux peut se produire après un choc émotionnel, une maladie et un médicament. Que fait-on lorsqu’on réalise que ses cheveux tombent ? Il est courant de perdre entre 50 et 100 brins de cheveux par jour, mais une perte massive doit être suivie d’une visite chez un médecin généraliste, et peut-être chez un dermatologue.

Perte de cheveux chez l’homme

L’âge de la calvitie est très individuel, cela peut commencer même à la puberté. La perte de cheveux d’un homme de 25-27 ans peut être prédite par l’apparence de ses cheveux. La principale cause de la calvitie chez les hommes est génétique et hormonale. Ainsi, l’une des raisons de la calvitie est l’hérédité. La première manifestation de la maladie se produit à l’âge de 18-20 ans. La calvitie commence le plus souvent par les tempes et se développe vers les golfes frontaux. Plus tard, la calvitie progresse vers le’ sommet de la tête et ultérieurement commence à couvrir la moitié de la tête. On attribue à Hamilton Norwood le développement d’une classification qui permet de caractériser le processus d’alopécie.

La perte de cheveux chez les femmes

La perte de cheveux androgénétique chez les femmes est caractérisée par un amincissement général des cheveux sur la totalité du cuir chevelu. Avant la ménopause, la perte de cheveux androgénétique survient sous forme de perte de cheveux graduelle et progressive. C’est partiellement hérité et modulé par des facteurs hormonaux. Une femme peut commencer à montrer des signes d’alopécie dès un âge très précoce. Cependant, elle n’est pas communément transférée de génération en génération. Dans la major. La principale cause est l’utilisation de produits nocifs, en particulier les produits de défrisage, de décapage et de coloration ou permanente. Une cause est également la pratique de coiffer les cheveux. La calvitie chez les femmes commence généralement après la ménopause plutôt que pendant la période pré-ménopause, car la protection hormonale féminine est épuisée. Les cheveux deviennent donc plus sujets à la casse, leur durée de vie raccourcit et une alopécie définitive se développe finalement. La calvitie est une autre condition qui est déterminée génétiquement. L’échelle de Ludwig en 3 stades est utilisée pour documenter le progrès de la calvitie chez les femmes.

Cycle de vie des cheveux

Les cheveux ont un cycle de vie dans lequel ils poussent, meurent et tombent, et il est de longueur variable pour chaque individu. Il y a 3 phases de cycle de vie du cheveu : La phase anagène : le cheveu est vivant, il pousse de 0,7 cm à 2 cm par mois. Il reste dans cette phase pendant 3 ans chez l’homme et 5 ans chez la femme. Il s’agit de 80 à 90 % de tous les cheveux et déterminera la longueur des cheveux. La phase Catagène : le cheveu a cessé de pousser mais reste en place, donc bien visible. Cela dure 15 à 20 jours. La phase Télogène : phase de repos de 2 à 3 mois. Le cheveu est mort, il va tomber lorsqu’une autre racine de cheveu va prendre sa place. Une alopécie androgénétique se reconnaît par l’accélération du cycle de vie du cheveu. Sous l’influence des androgènes, la phase de croissance est plus rapide. Les cheveux ont poussé trop vite lors de la phase télogène. En fait, plus le cycle des cheveux est court, plus le cheveu est mince. Cela raccourcit la durée de vie du follicule.

Implantation et patrimoine génétique des cheveux

En raison de l’implantation des cheveux, les cheveux montreront un cycle de vie différent. Les cheveux de la partie avant et les cheveux couronne d’Hippocrate ont un patrimoine génétique différent. Le cuir chevelu hippocratique est la zone en haut de la nuque, sous l’occiput, et juste au-dessus des oreilles. Les cheveux situés dans le cuir chevelu hippocratique ne contiennent pas de récepteurs hormonaux, donc ils ne tomberont pas massivement comme déclenché par des hormones. Les cheveux dans le cuir chevelu hippocratique seront utilisés dans le prélèvement de cheveux pour une greffe. Ils seront prélevés avec le bulbe et, une fois transplantés, réagiront comme ils l’auraient fait à leur site d’origine. Et le fait est que les cheveux greffés se comportent comme s’ils n’avaient jamais quitté leur site d’origine lorsqu’ils sont replacés dans les parties chauves, dénuées de récepteurs hormonaux : ils restent insensibles à l’activité hormonale à perpétuité. Les cheveux transplantés auront le même patrimoine génétique et ne tomberont pas où ils sont transplantés.

6 Conseils pour retarder la perte de cheveux

Puisque 62 % des Français sont inquiets de la perte de cheveux et que 29 % d’entre eux sont très inquiets, voici comment retarder la calvitie. Faire un massage capillaire pour encourager la croissance des cheveux : Le cuir chevelu peut être massé pour préserver la texture des cheveux.

Prendre rendez-vous dans notre Centre à Bordeaux

En prenant rendez-vous, vous pouvez rencontrer un médecin esthétique en consultation dans nos centres de Paris ou de Bordeaux. Nos équipes sont là pour répondre à toutes vos questions.

Nos dernières actualités

Au Centre Marceau, nous vous aidons à apporter des améliorations naturelles qui permettent au visage de conserver sa mobilité et son expression. Découvrez dès à présent les techniques que nous mettons à votre service pour répondre à vos besoins relatifs au visage, à l’éclat de la peau, au rajeunissement, relâchement du cou ou du visage, rides et/ou ridules :

Solutions d'épilation laser à Bordeaux


Découvrez les zones du visage qui peuvent être l'objet d'épilation laser :

Médecine esthétique à Bordeaux


Les zones du corps pouvant être traitées via l'épilation laser :

Cryolipolyse & Coolsculpting à Bordeaux