banner_centre_marceau_n01
button-rdv-440-B02

Plan d’accès

Tout savoir sur l’épilation Laser : principe, mode d’utilisation et tendances

​Nous entretenons tous un rapport particulier avec notre pilosité, selon nos particularités physiques et les codes esthétiques que nous validons. Pour ceux qui font le choix de l’épilation, plusieurs méthodes existent, l’une des plus avancées aujourd’hui est l’épilation laser.

Cette dernière a été longtemps réservée à une certaine catégorie de personnes seulement (une de vos stars sur Instagram l’utilise certainement), les prix pratiqués pour les séances étaient hors de la portée du commun des mortels. Mais depuis quelques années, on constate une baisse de son prix et une démocratisation. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode, et surtout les préférences à la mode.
​ ​

Comment ça fonctionne ?

Contrairement aux autres méthodes d’épilation qui arrachent le poil, l’épilation laser vise l’élimination du poil à sa racine. Le poil est attaqué un « rayon laser » (longueur d’onde). Ce dernier permet d’être absorbé seulement par la mélanine du poil pour ne pas abîmer la peau en elle-même. La lumière émise par le rayon est absorbée par la mélanine du poil jusqu’au bulbe pileux, qui fait pousser le poil.

La chaleur obtenue endommage les cellules germinatives. La conséquence est que la zone traitée ne pourra plus produire de poil. L’épilation laser est un acte médical, elle doit donc être réalisée par ou sous le contrôle d’un dermatologue. Il faut aussi préciser que cette méthode est inefficace sur les poils blonds ou roux, car ils sont dépourvus de mélanine et n’absorbent pas le rayon laser. Mais toutes les peaux peuvent utiliser le laser pour l’épilation. Ici, on accepte tout le monde (des appareils spécifiques existent pour les peaux sombres) !

​ ​Quelques infos et précautions à prendre

Voici quelques informations et précautions importantes à prendre avant une séance d’épilation avec un épilateur laser :

• S’assurer que l’on a bien compris le protocole : principe, risques, effets indésirable, nombre de séances et durée du traitement …
• Se raser le jour de la séance (Le laser et la cire ne sont pas de bons amis. La cire arrache le poil jusqu’au bulbe, le laser n’est plus efficace, car n’ayant plus de cible à attaquer ;),
• Se protéger du soleil avant la séance d’épilation et globalement pendant la durée du traitement,
• Plusieurs séances seront nécessaires sur une année,
• Dès la première séance, on apprécie le bénéfice : repousse lente, diminution puis disparition des poils incarnés,
• Des petites rougeurs peuvent apparaitre et perdurer moins de 2 jours. En cas de douleurs, de démangeaisons et pour toute question après une séance : n’hésitez pas à contacter le Centre et à consulter un de nos médecins lasériste.
• Préparer son budget. L’épilation laser est un investissement sur du long terme. Les prix indiqués sont le prix d’une séance. Le nombre de séances est indicatif car chaque personne est différentes et les résultats dépendent de la biologie de chacun. En règle générale, il est préférable d’interrompre le traitement quand on ne voit plus de progrès.
• Consacrer du temps car les séances durent entre 20 minutes (maillot) et 1h (jambes + maillot), l’évolution technologique et les lasers les plus récents (2020) sont plus rapides et performant, ce qui permet de réduite la durée des séances.
• Votre confort durant la séance sera amélioré grâce à la pose de crème anesthésiante 1h30 à 2h avant la séance.

​Les préférences à la mode dans l’usage de l’épilation laser

Cette méthode d’épilation définitive est de plus en plus connue et appréciée. Le laser n’est plus réservé à une catégorie de personnes. Pour les zones à épiler, certaines parties du corps sont plus en demandées pour le laser.

Le duvet sur la lèvre supérieure ou le menton :  Pour réduire la pilosité de façon radicale, le laser est une option privilégiée pour un nombre croissant de personnes. Déjà, son résultat permet de satisfaire les personnes qui perçoivent leur pilosité faciale comme disgracieuse. Aussi, contrairement aux rasoirs, il ne rend pas le poil plus rêche et la peau sombre. Fini les boutons après rasage aussi
Avant-bras et jambes. La préférence du laser pour ces zones est aussi notable. Certaines personnes possèdent une pilosité exagérée et ne se sentent pas à l’aise dans leurs corps. Grâce au laser, elles disposent d’une solution pour mieux vivre dans leur corps. Les bras et les jambes sont des zones régulièrement exposées et relativement sensibles. Les épilations répétées, à la lame comme à la cire, provoquent un inconfort que le laser vient apaiser.
Le maillot est une zone très sensible. Et les préférences varient, certains préférant garder leur pilosité entière quand d’autres veulent être lisses. Il faut prendre en compte le caractère définitif de cette épilation car la marche arrière n’est pas possible.