Épilation laser femme avant 25 ans
 

L’épilation laser femme avant 25 ans

L’épilation laser chez la femme avant 25 ans sera efficace mais nécessitera généralement plus de séances que l’épilation laser réalisée chez la femme à partir de 25 ans. 

A 25 ans, il faut en moyenne 7 séances pour retirer 95% des poils. Il est déconseillé de faire plus de 7 séances d’épilation laser en-dessous de 25 ans, car après ce stade, on n’observe souvent pas plus de progrès en multipliant les séances.

En dessous de 25 ans, il restera probablement plus de 5% des poils à la fin du traitement, c’est à dire des 7 séances d’épilation laser. A 19 ou 20 ans par exemple, il peut en rester aux alentours de 10%. L’épilation laser retirera beaucoup de poils (approximativement 90%), mais ceux qui resteront seront fins comme des cheveux : c’est le résultat de traitement le plus souvent observé pour cette tranche d’âge chez la femme.

Très jeune, les résultats à attendre se résument donc à une épilation à 90%. Les 10% de poils restant apparaitront un an après la dernière séance, le temps de la repousse. Le délai d’une séance à l’autre est d’environ 3 mois. Pendant ces 3 mois, on verra les 2/3 de ces 10% restant apparaître, mais ce n’est qu’au bout d’un an qu’on les verra tous.

Un traitement pour une épilation définitive en-dessous de 25 ans comporte considérablement plus d’incertitudes quant aux résultats attendus. Pour se prémunir contre un résultat moins bon, il faut vérifier à partir de la 4ème séance et avant chaque prochaine séance qui s’en suit, qu’il y a eu des progrès. A chaque séance, il faut se demander si la dernière séance a été efficace. Si ce n’est pas le cas et qu’on n’observe pas plus de résultats, il faut arrêter le traitement, c’est que la peau est trop jeune et qu’elle répare trop bien les dégâts que cause le laser aux zones germinatives. En-dessous de 25 ans, les capacités de régénérations peuvent être trop importantes et il faut donc parfois attendre quelques années de plus, pour que les follicules pileux vieillissent, et qu’ils acquièrent une certaine fragilité qui permette une meilleure efficacité de l’épilation laser.