Cryolipolyse Coolsculpting : quels effets secondaires ?

Cryolipolyse Coolsculpting : quels effets secondaires ?

La cryolipolyse à Paris est réalisée au Centre Marceau avec les appareils Coolsulpting de Zeltiq. Ce dispositif médical est le seul agréé par les autorités de Santé, il y a malgré tout des réactions suite au traitement par cryolipolyse. Les signes les plus fréquents sont la rougeur, la simple sensibilité ou la douleur au toucher, une sensation de chaleur ou de brûlure au toucher, des gonflements, une fièvre modérée, des indurations sous cutanées.

Les médecins parlent de panniculite lorsque les patients présentent une réaction inflammatoire plus importante que la moyenne. Les panniculites cèdent spontanément en 10 à 20 jours, et plus rarement en un à deux mois. La durée de la panniculite est liée à l’étendue et de l’intensité des symptômes initiaux. Tous les cas décrits jusqu’ici se sont résolus sans séquelle à long terme. L’inflammation aiguë est causée par la réaction des tissus adipeux à l’exposition au froid. Dans la plupart de ces cas, les médecins ont prescrit des antalgiques ; dans certains cas, ils ont prescrit des anti-inflammatoires non stéroïdiens voire des corticostéroïdes oraux.

Note 1 : nous avons constaté au Centre Marceau que les panniculites sont très fréquentes lorsque beaucoup de tissu adipeux est traité dans un seul applicateur : l’utilisation des applicateurs CoolMax avec une force d’aspiration élevée entraine une panniculite dans plus d’un cas sur trois.

Note 2 : selon nos observations, une plus grande efficacité de la cryolipolyse est statistiquement liée à une plus forte intensité des effets secondaires.

Voir plus d'informations sur les effets secondaires en cryolipolyse
Vous pouvez consulter notre grille tarifaire cryolipolyse